Quatrième cours

Quatrième cours

On peut toujours tirer quelque chose d’un dessin apparemment désastreux:
journée de merde au boulot et j’arrive tendu au cours. Je ne produis rien de bon, je fais des erreurs sur mon croquis au feutre. Je finis par abandonner.
Heureusement, l’oeil de mon prof tombe sur un détail de mon croquis qui l’attire et m’incite à travailler dessus. Donc gros plan sur les pinceaux posés sur l’étagère.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :